Comment gérer la formation des salariés ?

La formation des salariés en continue des entreprises est une formation obligatoire pour l'employeur d'une entreprise et comptée et rémunéré comme des heures de travail habituelles sur leurs temps de travail. L'employeur de l'entreprise doit appliquer ces formations en continue selon ces exigences pour ses différents employés :

Quelles exigences ?

Elle doit permettre de se conformer au contrat de travail de l'employé signé si celui-ci détient une obligation de formation, mais aussi de pouvoir permettre aux différents employés du chef d'entreprise de pouvoir s'adapter aux différents postes de travail et ainsi permettre de maintenir pleinement leur capacité à travailler convenablement. Pouvoir appliquer l'accord ou la convention collective en vigueur à l'entreprise en question si celle-ci convoite des périodes de formations obligatoires pour elle-même.

Pouvoir permettre aux différents salariés de l'entreprise de pouvoir occuper un nouvel emploi dans le cas d'un reclassement. Ainsi que de pouvoir assurer la bonne formation en continue d'un jeune étudiant souhaitant effectuer un contrat en alternance ou un contrat d'insertion.

Une formation en continue pour assurer la bonne sécurité sur son lieu de travail :

Le chef d'entreprise doit assurer une bonne formation en continue pour assurer la bonne sécurité de son lieu de travail et protéger du mieux possible ses différents salariés, celle-ci doit suivre impérativement d'une obligation de résultat, cette formation s'applique : aux salariés ayant signé un contrat de travail temporaire (sauf ceux ayant signés pour réaliser des travaux relativement urgent pour l'entreprise faisant place à de grandes mesures de sécurité, ces travailleurs doivent obtenir une qualification nécessaire à l'ampleur des travaux) mais aussi aux nouveaux salariés et ceux excerçant en CDD, aux salariés reprenant leur travail au sein de l'entreprise après un arrêt de travail de 21 jours minimum et à ceux changeant de technique ou de travail.

Quels bénéfices pour le salarié ?

Comme précédemment évoqué, ces formations doivent permettre aux salariés d'être rémunéré sur leur temps de travail en DIF durant leurs formations, c'est ce que nous appelons la CIF (Le Congé individuel de Formation). Le salarié doit également utiliser son compte personnel de formation (CPF) si celle-ci est éligible au CPF pour suivre sa formation en continue.

Ce compte personnel de formation est l'un des comptes faisant parti intégrante du compte personnel d'activité (CPA), celle-ci se compose également du compte professionnel de prévention (C2P) pour les salariés exposés à des facteurs de pénibilité et du compte d'engagement citoyen (CEC) recensant vos activités de bénévole, de maître d'apprentissage et de volontaire.